ACTUALIITES

Séisme au Maroc: la France prête à porter secours, un mort et huit blessés parmi les ressortissants français

Séisme au Maroc: la France prête à porter secours, un mort et huit blessés parmi les ressortissants français

Le séisme qui a frappé le Maroc vendredi dernier n’a pas fait évoluer le bilan des victimes françaises, selon une déclaration faite le dimanche 10 septembre par Anne-Claire Legendre, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères. Un ressortissant français a perdu la vie lors de cette catastrophe, tandis que huit autres ont été blessés. Ces derniers sont actuellement en contact étroit avec l’ambassade de France au Maroc.

La porte-parole a également précisé que 8000 Français sont inscrits au registre du consulat à Marrakech, mais le nombre exact de touristes français sur place reste inconnu. Le centre de crise du ministère et l’ambassade sont mobilisés pour répondre à toutes les demandes des Français sur place. Aucun rapatriement n’est prévu pour le moment, l’objectif étant plutôt de leur apporter aide et soutien sur le terrain. Les aéroports n’ayant pas été touchés par le séisme, les vols sont toujours opérationnels.

Le ministère français des Affaires étrangères a également invité les citoyens français qui avaient prévu de se rendre à Marrakech pour les vacances à annuler leur voyage, afin de ne pas entraver les opérations de secours en cours. La France a déclaré être prête à fournir une aide logistique et matérielle depuis samedi, bien que le Maroc n’ait pas encore demandé d’aide internationale. Les autorités françaises sont en contact avec les autorités marocaines et disposent de moyens prépositionnés pour intervenir.

Une fois la demande formulée par le Royaume du Maroc, ces forces seront déployées en quelques heures. Parmi elles figurent les forces de la Protection civile, dont la mission est d’identifier les personnes prises au piège dans les décombres. Des équipes cynophiles sont également préparées pour apporter leur aide sur le terrain.

Web Analytics




Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page